Je suis journaliste numérique à la RTS radio à
Lausanne, où je travaille depuis bientôt 30 ans
après avoir fait 7 ans de presse écrite dans trois
quotidiens différents. Marié et père de deux
enfants, j’ai passé toute mon enfance à Bienne
(BE) et je suis établi à Promasens (FR) - tout près
de Mézières donc - depuis 25 ans.

Parcours photographique

J’ai commencé la photo par hasard à la radio, un média qui, avant l’arrivée
d’internet, ne mettait des images que dans la tête des auditeurs. Il fallait
documenter un peu la vie des studios, le passage des invités, les concerts en
direct, les émissions spéciales en public.
Je me suis un peu spécialisé dans la photo de scène, parce que j’aime la
musique et la couleur (un peu moins les éclairagistes...).
Ces dernières années, ne faisant plus d’images à la radio, et bien avant le
Covid-19, j’ai radicalement changé pour me concentrer principalement sur la
nature au sens large et la faune sauvage.

Petite histoire sur la photo

A cheval sur les cantons de Vaud et de Fribourg, j’ai d’abord vu ce
magnifique champ de phacélies, plante mellifère à fleur mauve qui peut
aussi être utilisée comme engrais naturel. Puis j’ai vu cette vache isolée de
ses 3 ou 4 congénères, les pattes enfouies dans le champ. Et enfin, il y avait le
château de Rue (FR) en arrière-plan avec un ciel magnifique. La vache, les
cultures, le ciel : j’ai pensé rouge (presque), vert, bleu, RVB, célèbre système
de codage informatique des couleurs... Une idée bien plus complexe que la
simplicité de cette image « carte postale », l’évasion et la beauté tout près
de chez soi.

Plan - Poste 3#


Lien de retour sur la page de l'exposition: retour